La méditation Nataraj

Qu’est-ce que la méditation Nataraj?

Comment la pratiquer?

Découvrez la réponse de Dominique VINCENT, praticien en psychothérapie et formateur, enseignant la méditation depuis les années 70:

Aménagez-vous un espace suffisant pour danser. Cette méditation dure 65 minutes et comporte 3 phases, dont deux avec un accompagnement musical. La musique spécifique pour cette méditation est commercialisée sous l’appellation « Osho Nataraj Meditation ».

Première partie: Danse

Pendant 40 minutes, les yeux fermés, laissez-vous entraîner par la musique, soyez total, dansez à en perdre le souffle. Le feu de l’énergie monte en vous. Devenez Shiva qui martèle le sol, qui détruit tout ce qui est vieux et doit disparaître, votre égo, vos conditionnements, vos systèmes de pensée dépassés. Comme le dit Osho : « Quand la danse est là, le danseur n’est plus. » Vous n’êtes plus qu’énergie.

Deuxième partie: Repos

Pendant 20 minutes, allongez-vous, détendez-vous complètement, demeurez absolument immobile. Pas même un battement de cil pour altérer le silence sacré de ces instants. Sentez votre corps, il vibre, vous êtes vivant! Quoi qu’il émerge, images, émotions, pensées, acceptez-le, sans vous y attacher.

Troisième partie: Danse

Lorsque la musique reprend, dansez. Sentez la vie qui circule en vous. Savourez la douceur de cette danse, ce moment magique, c’est la renaissance, le matin du monde !

En passant…

« La statue de Shiva Nataraj le représente en train de danser au rythme du tambourin, le damaru, qu’il tient dans une de ses quatre mains. Cela met en branle la création et fait jaillir l’étincelle, à la fois symbole de vie et de destruction, qu’il tient dans une autre main. Le cercle qui l’entoure, symbole du cosmos, est bordé de flammes qui préfigurent sa destruction.

De ses deux autres mains, Shiva offre réconfort et bénédiction aux fidèles. Il leur accorde sa protection face au mal et à l’ignorance qu’il a vaincus. Ceux-ci sont représentés par le nain sur lequel il pose le pied, et qui semble à la source du pouvoir dynamique de sa danse.

Sa longue chevelure, habituellement nouée en chignon, est libérée par la frénésie et la violence de la danse. Le serpent qui enlace sa taille symbolise l’énergie, la kundalini de Shakti, son épouse. » Source non identifiée

Vous avez déjà pratiqué cette méditation? Sans entrer nécessairement dans le détail de votre expérience pour laisser aux débutants la possibilité de se faire la leur, n’hésitez pas à déposer votre témoignage en commentaire!

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire