Articles

Sentez-vous une différence entre cette conversation :

  • Ma chérie, je te trouve particulièrement en beauté dans cette robe
  • Ah non, je trouve qu’elle me boudine… et je ne me suis même pas coiffée!

… et celle-ci ?

  • Ma chérie, je te trouve particulièrement en beauté dans cette robe
  • Hum, merci! Ça me fait plaisir. Et attends de voir quand je serais coiffée!

N’avez-vous pas l’impression que la première “invalide” le compliment, qu’elle le nie purement et simplement? Il est fort à parier que si cela se reproduit, l’auteur finira par arrêter d’en faire, qu’il finira par se décourager.

Lire la suite